La première capacité
de production d'insectes au monde

NOS SITES

2 sites en opération en 2020, une vingtaine en 2030

InnovaFeed est actuellement en pleine phase d’accélération ayant démontré la scalabilité de son modèle avec l’ouverture de son site de Nesle en novembre 2020, 18 mois seulement après la pose de la première pierre.

Nesle, le plus grand site de production d'insecte au monde

Cette unité de production ouverte à Nesle en novembre 2020 est colocalisée avec l’amidonnerie Tereos et l’usine biomasse de Kogeban, un exemple de collaboration industrielle unique .

Celle-ci permettra à InnovaFeed de se doter d’un approvisionnement en matière première de qualité et, pour Tereos, de valoriser localement ses co-produits tout en limitant les besoins énergétiques liés à leur traitement.

La colocalisation avec Kogeban quant à elle permet à InnovaFeed de valoriser l’énergie fatale de ce dernier.

Le projet d’implantation d’InnovaFeed permettra d’économiser 57 000 tonnes de CO2 par an.

Le site pilote de Gouzeaucourt

Première usine d’InnovaFeed inaugurée en octobre 2017, notre site de Gouzeaucourt est situé près de Cambrai (Hauts-de-France), au sein du plus gros gisement européen de co-produits tant agricoles qu’agroalimentaires.

Cette unité de production, qui valorise ces co-produits agricoles locaux pour l’élevage d’insectes, a permis de valider notre modèle et de déployer une capacité de production pour démarrer la commercialisation de nos produits.

Notre site de production est certifié GMP+ pour assurer la meilleure traçabilité.

Decatur, le prochain site de production InnovaFeed aux Etats-Unis

Fort de l’expérience acquise en France, InnovaFeed répliquera dans le cadre de son partenariat avec ADM, son modèle de symbiose industrielle aux Etats-Unis, sur le site de Decatur, plus gros site de transformation du maïs au monde.

Les co-produits à base de maïs d’ADM Decatur seront recyclés localement pour nourrir les insectes grâce à des infrastructures connectés au site. Ce modèle de production permettra également à InnovaFeed d’utiliser 27MW d’énergie résiduelle récupérée du processus ADM, énergie qui n’était pas valorisée auparavant.

https://www.youtube.com/watch?v=HvMPp7B0lG4